Menu
.
logo

Les GPU AMD Radeon et leurs outils de développement sélectionnés pour Google Stadia, la plateforme gaming de nouvelle génération

Les GPU AMD optimisés pour le Cloud et des outils logiciels fiables permettent aux développeurs de créer des expériences de streaming de haute performance, exceptionnelles et adaptables


GPU AMD RadeonFort d'une étroite collaboration amenée à s'inscrire dans la durée, AMD annonce que Google a sélectionné les GPU AMD Radeon hautement performants, dans une version custom à destination du datacenter, pour l'offre Google Stadia basée sur Vulkan et Linux. C'est lors de la Game Developers Conference (GDC) à San Francisco que Google a annoncé la plateforme. Afin d'aider les développeurs de jeu à optimiser leurs titres pour la plateforme GPU à venir, AMD apporte également un soutien à Google avec ses outils de développement logiciel et son pilote Vulkan basé sur Linux et en utilisation libre.

En regroupant à la fois son ADN gaming, sa technologie datacenter de pointe et son engagement sur le long terme envers les plateformes ouvertes, AMD propose des technologies uniques et l'expertise requise pour permettre des expériences de jeu sur le Cloud de premier ordre"
indique Ogi Brkic, corporate vice president et general manager de la division Datacenter GPU d'AMD.
"AMD est ravi de travailler de concert avec Google afin de proposer des expériences de jeu époustouflantes aux joueurs du monde entier avec une fiabilité et des performances sans compromis qu'ils sont en droit d'attendre".
Cela fait des années que nous travaillons étroitement avec AMD sur ce projet, aboutissant au développement d'un GPU custom avec des fonctionnalités et des performances de premier ordre pour Google Stadia"
déclare Dov Zimring en qualité de Google Stadia developer platform product lead.
"Google et AMD partagent un engagement commun vis-à-vis de l'open-source avec une expertise au niveau de Vulkan, des pilotes GPU Vulkan open-source et des outils d'optimisation graphique open-source. L'esprit d'innovation et de collaboration qui existe dans l'industrie gaming nous oblige et nous avons hâte d'être les pionniers des technologies graphiques de demain en open-source, main dans la main avec les développeurs de jeux".

GPU Datacenter AMD de haute performance

Diffuser en streaming et à la demande des jeux graphiquement détaillés à des millions d'utilisateurs exige des capacités de calcul de haute volée pour minimiser les temps de latence et maximiser les performances de jeu. Cela demande également des technologies avancées pour répondre aux challenges uniques qui se posent dans les datacenters, notamment au niveau de la sécurité, de la gestion et de la montée en charge.

Les GPU Radeon haute performance custom pour datacenter à destination de Google Stadia proposent :

  • Mémoire HBM de seconde génération (HBM2) pour des économies d'énergie dans un format compact,
  • Fonctions critiques pour datacenter et notamment la protection ECC (Error Correcting Code)1 pour assurer l'intégrité des données,
  • Performances rapides et prévisibles avec fonctions de sécurité pour le jeu hébergé dans le Cloud grâce à la première solution matérielle de virtualisation GPU de l'industrie basée sur le standard SR-IOV (Single-Root I/O Virtualization).

L'architecture graphique AMD prend en charge une vaste gamme de plateformes de jeu, des PC aux consoles les plus importantes, permettant aux développeurs d'optimiser leurs jeux pour une seule architecture GPU tout en bénéficiant de ses avantages sur de multiples plateformes avec maintenant les plateformes de jeux Cloud à large échelle.

Outils de développement fiables

Les puissants outils logiciels d'AMD permettent aux développeurs d'optimiser leurs jeux et autres applicatifs pour les GPU AMD Radeon. AMD donne en effet aux développeurs, via un ensemble d'options et une grande flexibilité, les moyens de parfaire les performances de leurs applications basées sur le GPU. L'engagement de longue date envers les plateformes open-source, avec les pilotes basés sur Linux et la prise en charge de l'API de bas niveau Vulkan, permet un contrôle étendu sur la performance, l'efficacité et les capacités des GPU AMD Radeon.

Les pilotes AMD open-source pour Linux permettent à Google et à ses partenaires de développement d'inspecter le code et de comprendre exactement comment le pilote fonctionne, aboutissant sur une meilleure optimisation de leurs applications pour s'interfacer avec les GPU AMD Radeon. Le pilote contient également un composant de suivi applicatif qui, avec l'AMD Radeon GPU Profiler (RGP), propose un accès détaillé à des informations de bas niveau sur le comportement des workloads sur les GPU AMD Radeon. Ainsi, il est possible d'identifier les problèmes de timing pour amener à d'éventuelles optimisations améliorant de manière significative la capacité des développeurs à créer des applications pour proposer la meilleure expérience possible sur les GPU AMD Radeon.

L'AMD Radeon GPU Profiler permet aux développeurs de jeux vidéo de visualiser précisément comment leurs applications utilisent le GPU, avec notamment une vue sur l'utilisation des threads graphiques et de calcul. Les développeurs peuvent alors suivre le déroulement, le timing et optimiser leurs jeux pour Google Stadia. RGP est également interopérable avec l'outil de débogage graphique, populaire et open-source, RenderDoc. Les développeurs ont ainsi accès à des informations poussées en temps réel sur le rendu de chaque frame, réduisant le temps nécessaire au débogage et au profilage des frames durant le processus de développement.

RGP opère de la même manière dans un environnement virtualisé comme il le fait sur un PC client dédié, ce qui facilite pour les développeurs l'optimisation de leurs applicatifs à destination de GPU virtualisés dans des environnements à large échelle comme ils le feraient sur n'importe quelle autre plateforme de jeu.

Pour plus d'informations, visitez le site Google Stadia.

Publié le 20 mars 2019 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager