Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers 2018 : Directeur Artistique

Il doit savoir mettre son ego de côté. Les projets sur lesquels il travaille sont destinés à un public qui ne lui ressemble pas forcément


Garant de tous les aspects graphiques d'un projet, le directeur artistique n'est pas seulement un artiste mais également un vrai technicien et grand pédagogue, capable de transmettre à ses équipes sa vision du projet.

Le directeur artistique, comme son titre le laisse deviner, est responsable de toute la partie graphique d'un projet. Qu'il travaille pour le jeu vidéo, la communication ou une agence de développement web et applicatif, le directeur artistique a pour mission de concevoir la charte graphique du projet, de la décliner sur les différents supports (pages principales d'un site Web, publicités print et Web…) et de veiller à ce que les équipes sous sa direction respectent scrupuleusement la cohérence de tous les éléments graphiques. De son travail dépend, en grande partie, le succès du projet puisque c'est lui qui le rendra, de prime abord, attractif pour les clients.

Police de caractère et taille des textes

Selon qu'il travaille dans le jeu vidéo ou dans d'autres domaines, le travail du directeur artistique n'est pas le même ! Néanmoins, il existe des constantes. Ainsi, dans tous les cas, c'est lui qui recherche les sources d'inspirations pour définir le mood board, collage d'images et de textes et véritable bible de la partie graphique.

Dans le cas d'un jeu vidéo, il recherche également les éléments de références (photos, films, bandes dessinées, illustrations…) qui servent à poser les bases du style graphique. En accord avec les autres responsables du projet (game designer, lead programmeur, lead level designer…) il détermine l'apparence des personnages, des décors et de la majorité des éléments essentiels au jeu. Il dirige ensuite les concepts artists, les graphistes 2D et les modeleurs 3D pour obtenir le produit final.

S'il travaille sur un site ou une application, le directeur artistique choisira les codes couleurs, la police de caractère utilisée, la taille des textes, mais aussi la forme et la taille des différentes zones d'informations ou interactives, en fonction des objectifs du site. Un site commerçant n'a pas du tout les mêmes impératifs de visibilité qu'un site d'informations généraliste. Une fois ces choix validés par le client, il se charge de créer les principales pages du site, qui sont ensuite déclinées par l'équipe graphique.

Enfin, lorsqu'il travaille pour une agence de communication, le directeur artistique définit la charte graphique et veille à l'organisation des séances photos, au choix des illustrations et de tout autre élément nécessaire à la communication du client.

Surprendre l'utilisateur ou le rassurer

Si le directeur artistique doit être un excellent graphiste, ce n'est pas la seule qualité qu'il doit posséder. Tout d'abord, le directeur artistique doit être curieux ! Pour offrir la meilleure solution à son projet (ou client), il doit faire une veille permanente et se tenir informer des tendances et modes des arts graphiques. Cela vaut pour le domaine dans lequel il travaille, mais pas seulement. En effet, c'est en regardant et en s'imprégnant des avancées graphiques dans la communication, le cinéma, le graphisme d'illustration ou la bande dessinée qu'il pourra trouver le style graphique adéquat à son projet. Parfois il s'agit de surprendre l'utilisateur et, d'autres fois, de le rassurer !

Outre cette curiosité permanente, le directeur artistique doit être un excellent technicien. Pour concrétiser ses concepts, il doit parfaitement maitriser les logiciels de création graphique. Photoshop et Illustrator, évidemment, mais également InDesign ou QuarkXpress, voire des logiciels de modélisation 3D ou de motion composing.

Enfin, bien qu'il soit recruté pour son talent, le directeur artistique doit savoir mettre son ego de côté. En effet, les projets sur lesquels il travaille sont destinés à un public qui ne lui ressemble pas forcément. Il doit donc savoir adapter son style et ses références aux codes de la cible du projet. On ne séduit pas un public senior avec les mêmes éléments graphiques que les millenials ! Evidemment, comme tout bon manager, le directeur artistique doit également posséder un véritable sens de l'organisation. C'est à lui de définir les plannings de production pour que les délais impartis soient respectés.

Directeur Artistique
Durée des études : 4 ans
Salaire annuel : entre 35 000 € et 48 000 €

Paroles de professionnel : Erwann Gauthier

Erwann GauthierResponsable pédagogique de la filière design graphique au sein de l'Institut privé supérieur des systèmes d'information (IPSSI) et directeur artistique senior.

Parlez-nous de votre parcours professionnel…

Je conçois, depuis la création de mon atelier de design graphique en 2000, de nombreux champs d'expression graphique tels que le design éditorial (livres, catalogues…), le design numérique (nouveaux médias, sites web, interfaces…), la communication globale (logotypes, identités visuelles, chartes graphiques…) et les campagnes tous supports, tant publics que privés.

Le titre de directeur artistique est utilisé dans de nombreux secteurs. Est-ce le même métier ?

Pour moi, il n'y a pas de différence à exercer ce métier selon que l'on intervienne dans tel ou tel domaine. Dans tous les cas, il doit faire passer un message, exprimer quelque chose ! En fait, ce sont les supports qui changent. C'est d'ailleurs pour ça que le titre du poste est identique, que vous travailliez dans le jeu vidéo, la musique, la presse ou la mode.

Quelle est la principale qualité d'un directeur artistique ?

Je pense qu'un "bon" directeur artistique est avant tout un manager esthétique, exigeant, capable de se (ré)inventer sur chaque projet. C'est la force de ce métier : un engagement visuel.

Le rôle du directeur artistique est aussi de diriger une équipe. Comment formez-vous vos étudiants à cet aspect managérial ?

L'IPSSI propose un mastère 1 design graphique en alternance (bac+3/4) qui délivre un diplôme reconnu par l'Etat niveau 2. Lors de la conception du programme pédagogique, il était essentiel pour moi de développer les compétences créatives, techniques et managériales de chaque étudiant. Le mot d'ordre de ce programme est l'empowerment : encourager, responsabiliser, émanciper…

La formation est à la fois très technique (HTML, CSS3, développement Back et Front-End, UX/UI …) et créative sous forme de workshops (encadrés par des professionnels) en équipe avec des rôles définis.

Cela permet aux étudiants de gérer une équipe et de mener à terme un projet transversal.

Nous proposons pour cela des workshops variés : publicité digitale, design et algorithmes, objet éditorial, branding, storytelling transmedia, entreprenariat… L'idée est de les aider à "faire pour mieux faire".

Comment un directeur artistique peut-il nourrir sa connaissance des arts graphiques ?

Pour créer des conditions de curiosité, un directeur artistique doit développer son "œil". Il doit être à l'affut des tendances, faire de la veille et développer sa propre écriture, son jardin secret. Cette curiosité est essentielle.

Peut-on être directeur artistique dès la sortie de l'école ?

Tout à fait ! Mais dans un premier temps, il sera surtout directeur artistique junior ou assistant-directeur artistique. L'intérêt de ce métier est de continuellement apprendre et c'est la particularité de cette profession, on ne s'ennuie jamais.

Un petit conseil pour les futurs étudiants ?

Donner le meilleur de soi à chaque projet, s'engager, et toujours être en création avec une notion de plaisir.


Guide des métiers et des écoles du numériqueGuide des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide des métiers et des écoles du numérique - 2018" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 5,95 € ou sur commande sur : omakebooks.com. Cliquez ci-contre pour découvrir des extraits des autres métiers.

Offres d'emploi et de stage pour Infographistes 2D / 3D


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 15 janvier 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager